Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 avril 2021

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

COVID: Les mesures spéciales prolongées pour une semaine

La santé publique rappelle que la collaboration de tous est nécessaire dans cette lutte contre la COVID-19.

©Photo : Pixabay.

Par Simon Dominé

Pour faire face à la troisième vague de COVID-19, le gouvernement Legault a décidé le 8 avril de prolonger les mesures d’urgence dans plusieurs villes de la province, dont Gatineau en Outaouais. Les Laurentides sont sur le radar des autorités, tandis que le couvre-feu est ramené à 20h à Laval et sur l’île de Montréal.

La forte augmentation des cas de COVID-19 se fait particulièrement ressentir dans trois régions administratives, selon le gouvernement Legault:

L’Outaouais;

La Capitale-Nationale;

Chaudière-Appalaches.

Le chef du gouvernement a précisé que c’est avant tout dans les villes de Gatineau, Québec et Lévis, ainsi que dans la région de la Beauce, que la situation est la plus préoccupante.

Ainsi, dans ces trois villes et en Beauce, les mesures spéciales qui devaient prendre fin le 12 avril sont maintenant prolongées au 18 avril.

Essentiellement, cela veut dire couvre-feu à 20h, fermeture des commerces dits « non essentiels » et fermeture des écoles.

La MRC des Collines de l’Outaouais qui était elle aussi touchée par ces mesures spéciales en Outaouais voit aussi les mesures être prolongées jusqu’au 18 avril. Les autres MRC de l’Outaouais restent en zone rouge sans les mesures spéciales.

D’autres régions sous la loupe

La région de l’Estrie, toujours en zone orange, inquiète également le premier ministre Legault, qui n’exclut pas de la faire repasser en zone rouge dans les prochains jours, en raison d’une hausse marquée des cas de Covid-19.

En outre, même si la situation reste stable à ces endroits, le nombre de cas actifs dans les Laurentides, dans Lanaudière et en Montérégie fait en sorte que le gouvernement les garde à l’œil.

Du côté de Laval et Montréal, des secteurs densément peuplés, le premier ministre s’est rangé aux conseils des experts qui anticipent une hausse du taux de contagion. Afin de prendre les devants et « résister un certain temps », M. Legault a donc pris la décision de ramener le couvre-feu à 20h à ces deux endroits à compter du dimanche 11 avril.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média