Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 avril 2021

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Papineau Numérique se poursuit malgré les annonces du gouvernement

Internet

©Photo: Archives

Même si elle n’a pas été impliquée dans le dossier de l’accès à Internet haute vitesse présenté la semaine dernière par le gouvernement du Québec, Internet Papineau se réjouit de ces annonces et attend de voir comment le tout va se concrétiser, tout en poursuivant ses propres projets.

Olivier Denis, directeur général adjoint d’Internet Papineau, estime que l'annonce d’implantation d’Internet partout au Québec est positive. «C’est certain comme d’autres petits fournisseurs, on aurait aimé que le gouvernement provincial  travaille en plus grande proximité avec des joueurs qui sont de moins grand volume.»

Le fait que ce soit possiblement des concurrents qui viendront terminer le travail dans le secteur ne le dérange pas trop. «On est jamais inquiet qu’un fournisseur développe Internet ici. On est content que le dossier ait de l’importance sur le plan gouvernemental et on est content que le dossier aille de l’avant.»

On dit possiblement, parce qu’il est encore difficile de savoir ce qui va vraiment se passer. La compagnie n’a pas plus de détail de son côté. «Ce n’est pas absolument confirmé que Bell et Vidéotron vont être en mesure de couvrir», mentionne-t-il.

La compagnie qui a une entente avec la MRC de Papineau pour développer l’Internet par fibre sur le territoire avec le projet Papineau Numérique se dit d’ailleurs prête à travailler avec les grosses compagnies si elles le désirent.

Papineau numérique se poursuit

S’il reste encore des inconnus dans ce dossier, il y a un élément qui est connu. La phase 1 de Papineau Numérique, qui a obtenu du financement du programme Brancher pour innover en 2019, est toujours d’actualité. Plusieurs municipalités de la MRC de Papineau sont prévues pour un branchement dans les prochains mois.

D’autres municipalités pourraient aussi s’ajouter à cette première phase puisque la MRC a déposé une demande additionnelle pour ajouter des foyers à desservir dans ce programme à la suite d’un appel de proposition lancé à la fin 2020 et qui visait à approuver, en accélérer, des ajouts à la première phase.

De plus, une demande de financement a aussi été soumise dans un autre programme pour la phase 2 de Papineau Numérique à la fin 2019. La réponse est attendue pour cette demande de subvention, mais Internet Papineau a eu la confirmation que ce programme était toujours d’actualité et ne ferait pas partie des annonces faites par Québec la semaine dernière. Il reste juste à savoir si le projet sera accepté dans le cadre de ce programme. Mais il est le seul qui a été présenté pour le secteur, soutient Olivier Denis.

«Les deux phases de Papineau Numérique rejoignent entre 78% et 80% des ménages de la MRC de Papineau, incluant les villégiateurs», indique le vice-président de l’entreprise.

Il reste donc à savoir ce qu’il arrivera des 20% restant en lien avec la nouvelle annonce. «Ce 20%-là, c’est ce qu’on considère comme le dernier mile. Le plus dur à aller chercher. Ce sont des projets qu’on s’attendait à essuyer à perte. Si le gouvernement a l’intention de cotiser  pour absorber cette perte, tant mieux.»

«C’est certain que d’une façon ou d’une autre, on l’aurait fait, ajoute-t-il. Mais, c’était une question de temps.»

Par ailleurs, M. Denis estime que les branchements liés au projet Papineau Numérique devraient pouvoir se faire avant septembre 2022. «Nous, on s’attend au déploiement de la première phase cette année. La deuxième phase devrait suivre.»

«L’avantage, c’est ce qu’on articule comme réseau en ce moment nécessite beaucoup de travail de préparation et le développement  d’une expertise particulière. Mais une fois que la première phase est faite, la seconde phase, on peut s’en occuper d’une façon plus impliquée. Je ne pense pas que ce soit farfelu que ce soit fait pour septembre 2022.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média