Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

24 mars 2021

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Parc industriel régional vert de Papineau: Les démarches amorcées pour la dissolution de la régie

PIRVP

©Alex Proteau - Info Petite-Nation

La Régie intermunicipale du Parc industriel régional vert de Papineau (PIRVP) amorce le processus qui mènera à sa dissolution et à la fin du projet mené par la MRC de Papineau.

La nouvelle était tombée en décembre alors que la ville de Thurso avait indiqué son intention de racheter les terrains de ce parc situé sur son territoire et qui devait servir notamment à accueillir un incubateur d’entreprise.

Dans les dernières années, plusieurs municipalités de la MRC de Papineau ont commencé à vouloir se retirer du projet d’incubateur ou encore du PIRVP directement et c’est ce qui a mené à la fin du projet.

Plusieurs étapes devront toutefois être franchies dans les prochains mois avant que la dissolution de la régie soit confirmée. Dans un premier temps, les municipalités devront adopter une modification à l’entente signée entre elles pour la création de la régie et du parc vert.

Cette entente ne prévoit pas de clause permettant d’y mettre fin avant la fin du contrat en 2038. Chaque municipalité de la MRC de Papineau devra donc approuver un changement à cette entente qui permettrait d’ajouter cette clause.

Par la suite, ils devront à nouveau approuver la dissolution en elle-même. Par contre, comme la régie a été créée à la suite d’un décret du gouvernement, il faudra aussi obtenir l’autorisation de la ministre des Affaires municipales pour finaliser la fin de cette entité légale.

En ce qui concerne les actifs, ils devront être vendus avant la dissolution. Dans l’entente, il est prévu que la municipalité où se trouvent les terrains pourra les acquérir à nouveau selon certaines conditions.

Questionné sur la fin de ce projet, le président de la régie et maire de Plaisance, Christian Pilon, a souligné qu’il avait toujours cru à ce parc industriel. «Moi, j’avais confiance que le projet allait bien aller.»

Il reconnaît toutefois que c’est un dossier difficile et que c’est encore plus complexe quand plusieurs municipalités sont impliquées. «Il ne faut pas oublier qu’avec 24 municipalités, c’est difficile de faire avancer un dossier aussi gros que ça.»

Si la ville de Thurso concrétise le rachat des terrains, M. Pilon croit que le dossier va réussir à avancer. «J’ai confiance pour la ville de Thurso, ça va bien aller.»

Réflexion

Par ailleurs, la fin du projet du PIRVP avec la MRC de Papineau va amener cette dernière à revoir ses priorités de développement. «La MRC va devoir faire une réflexion sur son développement industriel, souligne la directrice générale de la MRC, Roxanne Lauzon. En éliminant le projet du parc industriel, on va devoir réajuster notre vision.»

«La MRC va continuer à travailler dans le développement économique. On va continuer à travailler dans la dynamique et l’occupation du territoire pour appuyer nos municipalités locales dans leur développement.»

Surtout que la MRC pourra compter sur deux nouvelles personnes dans leur équipe en vertu d’une entente avec le gouvernement après la mise en place d’Accès entreprise Québec qui sera la porte d'entrée des entreprises vers les services et les organismes voués aux entrepreneurs.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média