Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 février 2021

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Parc industriel: Montebello veut vendre ses terrains à Corporation A25

Martin Deschênes

©La Petite-Nation-Archives

Après avoir souhaité travailler de concert avec la compagnie Corporation A25 pour développer son parc industriel, la municipalité de Montebello a décidé de changer de tactique et de vendre ses terrains à cette compagnie pour qu’elle s’occupe du développement.

En janvier, une résolution a été adoptée pour permettre à la municipalité de conclure une entente avec Corporation A25 pour leur céder les terrains au prix de l’évaluation municipale. Une compensation pour l’installation des infrastructures nécessaires est aussi prévue.

Le maire de Montebello, Martin Deschênes, estime que c’est la meilleure solution pour réussir à développer ces 18 terrains du parc industriel. « Pour faire le développement d’un parc industriel, ça prend un coordonnateur au développement industriel qu’on n’a pas à Montebello. Ça prend aussi des sous pour faire l’infrastructure. Faire du développement avec de l’argent  public c’est un peu compliqué.»

«Quand on rencontre une compagnie qui a des plans d’affaires bien établis, des propositions bien établies et les options financières pour supporter leurs actions, il y a de grandes chances pour que les objectifs de la municipalité soient rencontrée beaucoup plus rapidement.»

Même en cédant les terrains à Corporation A25, la municipalité se gardera un droit de regard sur ce qui pourra se retrouver dans ce parc industriel et aussi en lien avec les nuisances en raison du zonage permis à cet endroit et des règlements existants dans la municipalité.

Développement économique

Martin Deschênes estime que le développement de ce parc industriel sera un atout important pour la municipalité à plusieurs niveaux. «On a trois objectifs bien précis. D’abord, l’augmentation de la richesse foncière. Ça va avoir des retombées de taxes. Ça va stabiliser les taxes pour la municipalité.»

«Le deuxième objectif, c’est de créer de l’emploi. Attirer des travailleurs qui vont venir travailler à Montebello. Le troisième objectif, c’est que ça va créer de l’achalandage économique. Ça va avoir des retombées directes et indirectes sur tous les commerces de la municipalité.»

Même si ça ne fait pas partie des trois objectifs principaux, le développement de ce parc industriel pourrait aussi aider pour le développement résidentiel. «Éventuellement, les travailleurs qui vont se déplacer à Montebello de façon régulière vont vouloir s’installer à Montebello.»

Le maire de Montebello s’attend à des résultats rapides. L’an dernier, lorsque la municipalité avait amorcé le travail avec Corporation A25 qui avait été engagé pour faire le démarchage, on indiquait que quatre entreprises avaient démontré de l’intérêt. Cet intérêt est encore présent, selon M. Deschênes. «Ç’a été retardé un peu à cause de la Covid. Mais là, il y a un momentum.»

«Dans les grands centres, il y a de moins en moins de terrains industriels. Les entreprises veulent sortir un peu des régions. On est situé entre Montréal et Ottawa, dont on est bien situé pour la business et la main-d’œuvre.On est très confiant.»

Des annonces devraient venir dès 2021, croit Martin Deschênes. La résolution prévoit aussi que la municipalité pourra reprendre les terrains si le développement ne s’est pas réalisé dans quatre ans.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média