Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

29 janvier 2021

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Christian Quesnel souhaite faire découvrir Dédé Fortin

Christian Quesnel

©Alex Proteau - Info Petite-Nation

Même si l’ancien chanteur des Colocs. André «Dédé» Fortin, est bien connu du public québécois, l’homme derrière le chanteur ne l’est peut-être pas autant. Et c’est cet homme que le bédéiste Christian Quesnel souhaite faire découvrir dans sa prochaine œuvre.

Après ses œuvres sur Beethoven et sur Félix Leclerc, Christian Quesnel poursuit donc sa série sur les artistes musicaux avec l’ancien chanteur des Colocs qui s’est suicidé à la fin des années 90.

«À la sortie du livre de Félix Leclerc, Lise (Raymond, ancienne attaché de presse des Colocs et amie de Dédé) m’a contacté. On s’enlignait pour les 20 ans de la mort d’André Fortin et elle voulait faire un genre de mini BD là-dessus. Ça n’a pas fonctionné.»

«Le hasard veut qu’on ait retravaillé ensemble pour «Vous avez détruit la beauté du monde», le livre sur le suicide. Ça lui a parlé particulièrement à cause du suicide d’André Fortin. On a discuté de ça et on a dit qu’on allait faire le projet.»

Christian Quesnel travaillera donc avec Lise Raymond et aussi avec l’auteur-compositeur-interprète, Jim Corcoran, un voisin et ami de Dédé Fortin, pour cette nouvelle œuvre. Il a aussi obtenu un accès sans limites aux archives personnelles de Dédé grâce à la Fondation André Fortin.

Les hauts et les bas

La volonté du bédéiste, c’est de faire découvrir la vraie personnalité de Dédé. «On veut faire un récit qui va être juste. Il avait ses bons moments et ses moins bons côtés. L’idée c’est d’arriver dans la juste mesure et non pas d’accentuer l'un ou l’autre côté. C’est pour ça que je travaille avec Jim. Il l’a connu beaucoup.»

Le bédéiste entend laisser beaucoup de place aux mots de Dédé Fortin. Mais pas à ceux que l’on retrouvait dans ces chansons. Mais plutôt à ceux qu’ils écrivaient sur ses notes et autres documents. «L’objectif, c’est de faire parler Dédé Fortin à travers ses notes et son œuvre. De montrer vraiment qui lui il était. C’était quoi ses préoccupations.»

Et surtout ne pas s’attarder à la fin de la vie de l’artiste. «Avec «Vous avez détruit la beauté du monde», on voulait laisser la dernière impression que les gens voulaient laisser par leur suicide. Là, c’est tout à fait le contraire. La mise en scène suicidaire de Dédé a tellement été forte et puissante que les gens sont restés avec cette image-là. Dédé, c’est bien plus que ça.»

Il ajoute que la mise en scène suicidaire ne sera pas montrée dans cette œuvre qui ne sera d’ailleurs possiblement pas en ordre chronologique.

Le travail de Christian Quesnel s’amorce pour cette nouvelle bande dessinée et il estime qu’il consacrera un an à sa réalisation. Le projet pourrait se retrouver sur les tablettes vers l’automne 2022.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média