Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 novembre 2020

Sylvain Caron - scaron@inmedias.ca

Montpellier: Un vol plutôt inusité

Stéphane Séguin

©Alex Proteau - Info Petite-Nation

Stéphane Séguin, maire de Montpellier, déplore le vol d’un radar pédagogique dans sa municipalité et qui demeure un mystère depuis déjà quelques semaines.

Le maire de Montpellier, Stéphane Séguin, a fait état d’un vol inusité, frustrant et incompréhensible sur sa page Facebook dernièrement. La municipalité s’est fait voler un radar pédagogique accroché à un poteau.

Cet outil acheté par la municipalité servait jusqu’à son vol dans une zone de la municipalité où il y a des enfants qui peuvent jouer à proximité. «Nous, on fait ça pour réduire la vitesse parce que c’est un secteur où il y a des enfants et des arrêts. On sait que c’est un secteur où les gens sont portés à aller vite.»

Depuis ce vol, c’est le silence radio selon M. Séguin. «On ne sait pas qui c’est, on ne sait vraiment pas», indique-t-il.

Celui-ci s’explique mal comment un ou des individus peuvent dérober le matériel municipal. «Je trouve ça pas mal désolant de voir des gens qui font ça quand on travaille pour faire de la prévention. On fait tout notre possible et des gens font ça.»

Pas gratuit

Évidemment, puisqu'il s'agit de mobilier urbain, c'est le citoyen qui est perdant. «Ce que je trouve plate c’est que c’est tout le monde qui paye pour ça.»

Selon le maire, l’appareil en question est d’une valeur entre 3000$ et 4000$. Même si la municipalité dispose d’assurances contre le vol, M. Séguin ajoute que l’administration est à regarder la possibilité de réclamer ou non, vu le montant relativement peu élevé du vol.

Il explique également que la municipalité prendra des mesures pour éviter ce genre de vol, lors de l’installation du nouvel indicateur. «C’était placé haut, mais quand on va aller en chercher un autre on va le placer encore plus haut.»

Caractère inusité

Pour M. Séguin, le vol est incompréhensible étant donné l’utilité précise de cet outil et de son potentiel de revente quasi nul. «Je ne sais pas ce que la personne peut faire avec ça.»

Si certains articles du mobilier urbain peuvent être plus attrayants, M. Séguin affirme ne pas comprendre l’intérêt pour ce type d’objet. «Dans ce contexte-là, je trouve ça un peu ridicule. Je ne sais pas s’il était choqué parce qu’il a eu un ticket dans le passé.»

Ce qui rend l’acte mystérieux, c’est que le vol s’est fait d’une manière très propre selon M. Séguin, car aucun débris n’a été retrouvé nulle part.  

Pour M. Séguin, il n’y a aucun doute qu’il s’agit d’un vol pur et simple et non d’une erreur quelconque.  

Appareil utile

M. Séguin souligne qu’outre le montant de l’appareil, celui-ci a une utilité importante pour le secteur puisqu’il rappelle aux automobilistes la vitesse à laquelle ils circulent. «Des gens me disent : c’est bien cette chose-là parce que parfois on ne se rend pas compte [de notre vitesse].»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média