Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

09 octobre 2020

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Rêves de Monique: Une campagne de financement pour avoir des résultats plus rapides

Monique Bourassa

©L'info de la Basse-Lièvre-Archives

Il n’y aura pas de défilé de mode cette année pour les Rêves de Monique, mais l’organisme tente quand même d’aller chercher 75 000$ pour aider à améliorer le logiciel qui permet de faire les tests pour le cancer du sein.

La campagne de financement est déjà lancée et près de la moitié du montant a été amassé grâce aux dons du public et les dons corporatifs. Mais il reste encore beaucoup d’argent à aller chercher et l’activité de financement prévue le 17 octobre étant annulée, l’organisme doit se tourner vers d’autres moyens.

«On va faire un encan virtuel, explique la fondatrice, Monique Bourassa. Parce qu’on amasse des fonds quand même, c’est important. La maladie ne prend pas de pause.»

Cet encan sera lancé le 17 octobre, date où devait se tenir le défilé. La présidente d’honneur de la campagne de cette année, Julie Moffat, indique que les gens pourront miser sur plusieurs prix intéressants et pour tous les goûts. «Ça va être différentes choses pour tout le monde.»

Les gens pourront se rendre sur la page Internet des Rêves de Monique pour avoir le lien vers le site d’encan qui proposera ces prix.

Un besoin important

Pour Monique Bourassa, il est important de poursuivre le travail. L’argent amassé vise le rehaussement du logiciel Diamic du Laboratoire de pathologie du CISSSO.

Grâce à ce rehaussement, le temps d’attente pour obtenir une réponse à la suite d’un examen pour le cancer du sein sera revu à la baisse. «Quand on attend une couple de jours pour avoir les résultats, c’est très long, indique-t-elle. Présentement, c’est plus que quelques jours. Ce n’est pas évident.»

«J’ai parlé avec des personnes  qui ont attendu jusqu’à un mois et demi ou deux mois pour avoir la réponse parce qu’il y avait un gros volume. Avec ce logiciel, ils vont avoir le résultat rapidement. Quand on sait qu’on a un cancer, on a hâte d’être opéré. Et que ça parte», indique Monique Bourassa

Avec le rehaussement de l’appareil, les résultats pourraient rentrer dans la semaine, croit Mme Bourassa. Ce qui serait un grand soulagement pour les gens. «C’est pour ça que c’est important que l’on continue notre levée de fonds.»

Et tous les dons sont importants, ajoute-t-elle, qu’ils soient petits ou grands. «Le gouvernement fait sa part, mais nous, comme citoyen, on doit faire notre part. Tous les dons restent dans l’Outaouais. Ça va être pour répondre aux besoins ici dans la région.»

Par ailleurs, le défilé des Rêves de Monique devrait être de retour en 2021 alors que la date du 23 octobre est déjà réservée. Monique Bourassa confirme aussi que le chanteur Marc Hervieux a accepté d’être présent l’an prochain, lui qui devait être du spectacle cette année.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média