Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 octobre 2020

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Un projet de pédiatrie sociale dans la MRC de Papineau

Dre Anne-Marie Bureau

©L'info de la Basse-Lièvre-Archives

Des intervenants de la MRC de Papineau travaillent à la mise en place d’un projet de Centre de pédiatrie sociale sur le territoire.

La pédiatrie sociale, c’est le projet associé à la Fondation du Dr Julien à travers du Québec. Il s’agit d’une approche interdisciplinaire et intersectorielle qui unit en un même lieu l’expertise de la médecine, du droit et du travail social.

L’objectif est d’aider, à différents niveaux, les communautés les plus défavorisées pour donner l’opportunité aux enfants de grandir et vivre des réussites, entre autres.

Ça fait plusieurs années que des intervenants dans la MRC de Papineau pensent à implanter ce genre de centre sur le territoire. L’Outaouais en compte deux à Gatineau (secteur de Gatineau et secteur de Hull) et un dans la Vallée-de-la-Gatineau.

Le projet réunit en ce moment plusieurs intervenants dont la MRC de Papineau, le Centre de services scolaire au Cœur-des-Vallées (CSSCV) et le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO). La Dre Anne-Marie Bureau, responsable du Centre de pédiatrie sociale de Gatineau, accompagne le groupe.

Un besoin

Du côté de la MRC de Papineau, on indique que le projet avance bien. Il sera d’ailleurs présenté à différents organismes du territoire le 7 octobre prochain dans le cadre d’une activité de la Table de développement social de Papineau. Ce sera une occasion d’obtenir l’adhésion de plus d’organismes à cette idée.

Les discussions sont aussi amorcées avec la Fondation du Dr Julien. La MRC prévoit d’ailleurs présenter dans les prochains mois une demande officielle pour obtenir l’accréditation nécessaire.

En ce qui concerne le fonctionnement de ce futur centre, il reste encore des détails à régler, puisque l’objectif pour chaque centre de pédiatrie sociale est de se coller avec les besoins du milieu.

La recherche d’un local a aussi débuté et Saint-André-Avellin est présentement ciblé pour accueillir les locaux permanents.

Les centres de pédiatrie sociale s’installent dans les endroits où il y a des besoins. Le comité regarde donc pour s’implanter près des écoles où il y a un indice de défavorisation élevé.

Toutefois, même si un emplacement principal est choisi, il pourrait y avoir des services dans d’autres municipalités selon les besoins et les possibilités. Ces éléments restent encore à être finalisés.

Par ailleurs, des consultations auront lieu auprès de la population dans les prochaines semaines pour présenter le projet et discuter des services qui pourraient être offerts.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média