Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

25 septembre 2020

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Le gouvernement confirme les démarches pour l'élargissement de la 50

Autoroute 50

©La Petite-Nation - Archives

Le gouvernement du Québec a annoncé ce matin le début du processus pour l’élargissement de l’autoroute 50 entre L’Ange-Gardien et Mirabel.

Lors de ce point de presse, le gouvernement a souligné le lancement de l’appel d’offres pour les avant-projets qui a été publié la semaine dernière et dont L’info a fait mention dans son hebdomadaire de mercredi dernier.

Rappelons que cet appel d’offres vise à préparer les documents pour procéder à l’élargissement de l’autoroute avec l’ajout de deux voies au Nord des voies actuelles qui deviendront unidirectionnelles lorsque les nouvelles voies seront construites.

Le projet devrait se faire en six phases et l’échéancier n’est pas établi, sauf que la firme qui sera sélectionnée devra présenter les plans et devis définitifs pour les appels d’offres pour la construction de la première phase avant mars 2022.

Dans le point de presse, la ministre responsable de Lanaudière, Sylvie D’Amours, a indiqué que ce projet pourrait se réaliser plus tôt en raison du projet de loi déposé par la CAQ pour accélérer certains projets. «L’adoption du projet de loi permettra de débuter les travaux au moins un an en avance», estime-t-elle.

La députée a souligné l’importance de sécuriser l’autoroute 50, indiquant que ce serait bénéfique pour les utilisateurs, mais aussi «pour la pérennité de la 50». «Ce sera réellement une bonification du réseau routier», a-t-elle ajouté.

Questionnée sur les coûts de cet élargissement, la députée ne s’est pas avancée puisque le processus d’appel d’offres est amorcé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média