Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

15 septembre 2020

Sylvain Caron - scaron@inmedias.ca

Bruits sourds en Petite-Nation : le mystère plane toujours

interrogation

©Pixabay - Info Petite-Nation

Plusieurs personnes de partout en Petite-Nation ont rapporté sur les réseaux sociaux avoir entendu un ou des bruits sourds samedi dernier vers 20h. Certains ont affirmé que ces bruits sonnaient comme des coups de feu et étaient suivis de vibrations assez fortes pour en faire trembler leur maison.

Les théories ont alors fusé de toutes parts, allant des feux d’artifice aux météorites en passant par du dynamitage. Afin de confirmer ou d’infirmer ces théories, quelques vérifications auprès des instances gouvernementales ont été effectuées.

Pour ce qui est d’une activité sismique quelconque, le site internet de Séisme Canada, qui suit de près les tremblements de terre ne rapporte rien dans la région la fin de semaine dernière.

Le seul mouvement sismique rapporté au Québec samedi dernier s’est déroulé à Rivière-du-Loup à 4h25 (soit environ 16 heures avant les bruits rapportés) et avait une magnitude de 2,7 sur l’échelle de Richter.

Selon Sébastien Giguère, coordonnateur scientifique de l’Astrolab du Mont-Mégantic, aucune activité météorique n’a été rapportée pour l’endroit au moment des événements.  

Dans un échange de courriel, il ajoute que «pour qu'un météore soit en mesure de produire de grands bruits et des vibrations, ce qui arrive, mais très rarement, il devrait aussi avoir produit un éclat de lumière très intense qui ne serait pas passé inaperçu, même en plein jour.»

Contacté par téléphone, un représentant d’Environnement Canada confirme lui aussi qu’aucun événement météo qui pourrait justifier ce genre de phénomène n’a été répertorié samedi soir.

Par courriel, une représentante des Forces armées canadiennes affirme qu'il n'y a pas d'information pouvant relier les bruits en cause à une activité des Forces.

Du côté d'Hydro-Québec, selon Alain Paquette, conseiller aux relations avec le milieux pour l'Outaouais, aucun bris d'équipement ou événement quelconque pouvant expliquer ce  n'a été rapporté. 

Commentaires

15 septembre 2020

mkichel joly

il c'est passer vraiment quelque chose d"anormale...qu'on nous dise donc la vraie véritée au lieu de nous faire passer pour de vraie cruche..calissss...ils aiment ca en crisss pournous mentir ect...notre gouvernement me leve vraiment le cœur….grrrrrr

15 septembre 2020

Carl Poirier

J'étais assis à l'ordi en train d'imprimer des étiquettes, le son semblait provenir de l'ouest par rapport à chez nous, c'était définitivement le son d'un très grosse déflagration, pas le son d'un pétard ou d'une arme à feu...un canon ne fait pas autant de bruit...ça aurait pris une bombe pour faire ce son et cette vibration...le sol a tremblé, les fenêtres ont vibrées...même une table s'est effondrée au kiosque à la ferme sous le poids des caisses...j'ai vraiment pensé qu'il s'agissait d'une grosse explosion...comme personne ne semble pouvoir confirmer quoi que ce soit et que ce son semble avoir été entendu sur un tr`s vaste territoire, il pourrait peut-être s'agir d'un cas de "mur du son"...y aurait-il eu un avion supersonique qui aurait traversé notre espace aérien à mach 2 ?

17 septembre 2020

Steve Peatman

Wow!!! Article vraiment bien écrit qui est d'une inutilité absolue. Si vous n'avez rien à écrire, n'écrivez rien svp.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média