Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

09 septembre 2020

Sylvain Caron - scaron@inmedias.ca

La SQ en mode prévention et sensibilisation près des écoles

Sûreté du Québec

©Photo gracieuseté - Info Petite-Nation

La Sûreté du Québec tenait ce mercredi une journée d’opération de sensibilisation et de prévention aux abords des écoles de 31 unités du district Ouest, soit des régions de la Mauricie, de Lanaudière, des Laurentides et de l’Outaouais.

Par cette opération, la SQ a comme objectif de sensibiliser et de responsabiliser les conducteurs à la prudence lors de leur passage en zone scolaire.

Avec le retour des classes, une affluence accrue se fera ressentir autour des écoles, et ce, pendant toute l’année scolaire note le corps policier. Les autobus scolaires, les piétons, les cyclistes et les brigadiers feront partie du paysage entourant les écoles, d’où l’importance de rester vigilant. «On sait qu’aujourd’hui, avec les mesures sanitaires et le confinement, il y a certaines choses qui ont changé. Il y a plus d’autobus sur les routes étant donné qu’il y a moins d’étudiants à l’intérieur. Il y a plusieurs parents qui ont décidé d’aller reconduire leur enfant à l’école, donc il y a plus de voitures aux abords des zones scolaires», affirme Marc Tessier, agent d’information à la Sûreté du Québec pour la section Outaouais-Laurentides.

Il ajoute que les policiers veulent rappeler aux parents de respecter les endroits appropriés pour débarquer leur enfant. Il note que des infractions sont commises lors de cette période de la journée, dont des demi-tours interdits et des gens qui se stationnent à des endroits qui ne sont pas appropriés.

«Aujourd’hui, nous sommes présents [autour] d’environ 50 écoles de l’Outaouais et des Laurentides pour faire de la prévention, mais aussi pour faire respecter certaines consignes de sécurité aux automobilistes. Les policiers, depuis ce matin, sont présents et vont effectuer des opérations en matière de sécurité routière, lorsque les étudiants arrivent à l’école ou sur l’heure du dîner», déclare M. Tessier.

Il mentionne également que l’opération sera répétée en fin de journée, lors du départ des élèves, afin de s’assurer que les automobilistes respectent les règles. «On a même des policiers avec des véhicules qui vont suivre certains autobus pour faire les trajets pour s’assurer que les véhicules respectent les feux clignotants.»

Selon M. Tessier, le respect des feux clignotants n’est pas une problématique en soi dans l’Outaouais et les Laurentides. Il fait remarquer que c’est environ une dizaine de constats qui sont émis pour l’ensemble du territoire. Par contre, il relate que la semaine dernière, deux constats ont été émis la même journée dans les Laurentides pour cette infraction.

Outre la vitesse, les policiers s’assureront du respect de plusieurs règles du Code de la sécurité routière, notamment aux traverses de piétons, face à un brigadier scolaire, dans les zones de débarcadères ainsi qu’aux feux clignotants des autobus scolaires.

Différentes amendes, variant de 100$ à 200$, en plus des points d’inaptitude ajoutés au permis de conduire des fautifs, sont prévues au Code pour ces types d’infractions.

Les policiers interviendront selon 4 axes soit l’éducation, la prévention l’intervention et la communication.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média