Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

18 août 2020

Québec sur le pied de guerre pour affronter la 2e vague

Si vous présentez de la fièvre ou de la toux, demeurez en isolement à domicile.

©Photo : Unsplash.com

Par Maxime Coursol

Le gouvernement du Québec a dévoilé neuf axes d’intervention dans le réseau de la santé afin qu’il soit mieux outillé pour combattre une recrudescence des cas de COVID-19.

Ces neuf axes sont: les milieux de vie pour aînés, les clientèles vulnérables, la main-d’œuvre, le dépistage, la prévention et le contrôle des éclosions, l’organisation clinique et les services, l’approvisionnement, la gouvernance et les communications.

« On a énormément appris de la 1ère vague, a soutenu en conférence de presse le ministre de la Santé, Christian Dubé. Nous avons mis en place tout ce qu’il faut pour réussir à passer à travers une 2e vague.»

imputabilité

Le ministre a notamment souligné que dès maintenant, il y aurait un seul responsable pour chaque CHSLD et qu’il serait imputable. Autrement dit, si les directives gouvernementales ne sont pas appliquées sur le terrain lors d’une éventuelle 2e vague, des têtes pourraient rouler. « Pour la situation vécue au printemps, nous ne cherchons pas de coupables, a-t-il toutefois nuancé. Il faut des ressources et des moyens pour bien remplir son mandat. Lors de la 1ère vague, on n’avait pas les ressources pour agir, en raison des diminutions des budgets dans les dernières années. »

« À partir de maintenant, il y aura des conséquences si on ne respecte pas les directives. »

-Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec

Les gestionnaires devront donc d’ici le 30 septembre interdire la mobilité du personnel, tout en respectant de façon stricte les règles de prévention et de contrôle des infections (PCI). De plus, ils devront embaucher suffisamment de main-d’œuvre pour remplir leurs obligations (préposés aux bénéficiaires, infirmières et auxiliaires) et maintenir un accès sécuritaire pour les proches aidants.

Tirer des leçons de la crise

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants Marguerite Blais a également annoncé que les événements des derniers mois confortaient le gouvernement dans son désir de « transformer à jamais la culture des milieux d’hébergement au Québec ». Elle a soutenu que le virage serait accéléré pour offrir des services de soutien à domicile adaptés aux besoins des usagers. « La voie d’avenir des soins de longue durée, c’est les soins à domicile », a-t-elle déclaré.

Apprenant de ses erreurs, le gouvernement s’est également engagé à maintenir le délestage au minimum pour les services sociaux, à soutenir une offre de services optimale en chirurgie, en endoscopie et en imagerie médicale, en plus de maintenir un meilleur financement pour les organismes communautaires et les ressources en santé mentale.

Davantage de moyens d’action

Un autre engagement pris en conférence de presse est de réduire les délais de l’ensemble du processus de dépistage. « On est rendu à 15 000 dépistages par jour, ce qui est une bonne chose, mais c’est encore trop long pour recevoir les résultats, surtout lorsqu’ils sont négatifs », a reconnu le ministre de la Santé, qui promet une amélioration de la situation.

Il a d’ailleurs annoncé le versement de 106 millions de dollars (M$) supplémentaires aux Directions régionales de santé publique, pour qu’elles puissent embaucher 1000 employés supplémentaires à temps complet et acquérir des ressources matérielles. Le pari du gouvernement est que cette hausse d’effectifs permettra une meilleure capacité à retracer rapidement les cas de COVID-19, à prévenir et à gérer les éclosions dans les différents milieux et à coordonner l’administration d’un éventuel vaccin.

Enfin, le ministre a précisé que, hormis pour les gants et les masques N95, il y avait suffisamment d’équipement produit au Québec désormais pour combler tous les besoins du réseau de la santé dans le cas d’une 2e vague.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média