Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 août 2020

Sylvain Caron - scaron@inmedias.ca

Arrivée du compostage à Thurso

Bac brun Thurso

©Sylvain Caron - Info Petite-Nation

La ville de Thurso commencera le compostage des déchets d’ici l’automne. Environ 1500 bacs bruns seront distribués aux citoyens et entreprises sur une période de deux semaines en septembre. 

Réduction importante de l’enfouissement

L’objectif de réduction du tonnage de déchets enfouis est important selon le maire. «On espère être capable de réduire notre tonnage au niveau de l’enfouissement de 50%», confirme-t-il.

M. Lauzon affirme également que les citoyens sont favorables à l’arrivée du compostage à Thurso. «C’était en demande depuis environ deux ans. On en entendait parler beaucoup. Les citoyens voulaient l’avoir le bac brun, mais il fallait trouver le bon temps pour le mettre.»

En 2020, avec la renégociation de l’entente de cueillette des matières résiduelles avec l’entrepreneur, il a été jugé opportun selon M. Lauzon d’inclure le compostage au contrat.

Sensibilisation des citoyens

Des panneaux ont d’ailleurs été installés aux différentes entrées de la ville question de sensibiliser les résidents. Également des pamphlets explicatifs seront distribués. «Pour faire du compostage aujourd’hui il faut savoir ce qui va dans le bac brun, bleu ou vert», déclare Benoit Lauzon.

Il confirme également que le format du bac est similaire à celui qu’on retrouve sur le territoire de la ville de Gatineau, soit de 120 litres.

Il confirme également que des personnes seront affectées à répondre aux questions des citoyens. «On va avoir des gens disponibles pour répondre à leurs questions et même à aller les visiter chez eux pour leur dire : ça, ça va dans tel ou tel bac.»

Début en automne

Selon le maire de Thurso, Benoit Lauzon, les cueillettes débuteront au mois d’octobre. M. Lauzon. Le choix de l’automne plutôt que de l’été pour débuter le compostage a été mûrement réfléchi, mentionne M. Lauzon. «Toutes les recommandations qu’on a eues des spécialistes en lien avec le compostage, c’est qu’on ne démarre jamais du compostage au milieu de l’été. Il faut laisser le temps aux gens de s’habituer.»

Selon M. Lauzon, beaucoup de gens lui ont parlé de vers blancs qui se forment dans les déchets en décomposition. «En partant le compostage en automne dans des périodes plus froides, les gens vont avoir plusieurs mois pour s’habituer avant d’arriver à l’été prochain pour être capable de bien gérer leur bac brun.»

M. Lauzon spécifie également que le calendrier de cueillette en hiver sera différent des autres saisons. Pour octobre et novembre, le bac sera ramassé toutes les semaines. En saison hivernale, la cueillette s’effectuera chaque deux semaines. «Sur 52 semaines, on doit être à peu près autour de 40 cueillettes.»

Coût de l’opération

L’achat et la distribution des bacs bruns se feront totalement aux frais de la ville selon le maire. Selon le maire, le coût total de cette opération est évalué à environ 50 000$.

Il affirme du même coup que la ville de Thurso est passée par l’Union des municipalités du Québec (UMQ) afin d’obtenir un meilleur prix pour ses bacs bruns. «Il y a des regroupements d’achats au niveau de l’UMQ, donc on est passé par elle pour pouvoir avoir nos bacs bruns à meilleur coût. Plusieurs municipalités du Québec vont partir le compostage cette année. Donc au lieu d’acheter 1500 bacs, on en a acheté plus de 100 000. On a eu un bon prix pour pouvoir mettre ça en place.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média