Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 août 2020

Sylvain Caron - scaron@inmedias.ca

Papineauville aura son garage municipal

Papineauville

©La Petite-Nation - Louis-Charles Poulin

Après quelques années de recherche, la municipalité de Papineauville a enfin trouvé son garage municipal. Après avoir pris possession d’un ancien atelier de soudure en zone agricole, elle devait faire modifier l’usage autorisé auprès de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ), ce qui a été accepté le 29 juillet dernier.

L’autorisation de la CPTAQ faisait d’ailleurs partie des conditions du règlement d’emprunt de la municipalité selon le maire de Papineauville Christian Beauchamp.

Pour le maire, c’est un dossier qui trainait depuis quelques années. «La municipalité aura enfin son garage municipal», déclare M. Beauchamp.

Les nouvelles installations se situent sur la route 148 en direction de Plaisance, à l’extérieur du périmètre urbain de la municipalité selon le maire.

Installations actuelles

Selon le maire, les installations actuelles sont constituées d’un terrain et d’un petit garage qui ne répondent pas aux besoins de la municipalité, notamment à cause du manque d’espace intérieur pour les véhicules. Ceux-ci doivent donc être entreposés à l’extérieur et faire face aux intempéries. «Tous nos camions vont pouvoir être à l’intérieur», confirme Christian Beauchamp

Toujours selon M. Beauchamp, les locaux étaient inadaptés aux besoins des employés. «On n’avait pas d’endroit pour notre personnel. Présentement on se débrouillait avec une roulotte de chantier.» Il confirme également la préparation de douches pour le personnel.

Les nouveaux locaux offriront un espace plus vaste plus vaste qu’actuellement. Christian Beauchamp affirme que le nouveau garage doublera au minimum la superficie actuelle.

Un autre facteur important a poussé la municipalité à changer son garage de localisation. M. Beauchamp affirme que le terrain actuel se trouve en zone inondable. «Avec ce qu’on a vécu en 2017 et 2019, il était insensé qu’on demeure là», ajoute-t-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média