Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

26 mai 2020

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Le FC Petite-Nation ne sera pas en opération cette année

FC Petite-Nation

©L'info Petite Nation-Archives

Alors que les annonces du gouvernement se font toujours attendre pour la relance des sports organisés, le FC Petite-Nation a décidé de ne pas aller de l’avant avec sa prochaine saison estivale.

L’organisme en a fait l’annonce la semaine dernière sur sa page Facebook. «On s’était dit que vers la mi-mai ou la fin mai on prendrait une décision, explique le président de l’organisme, Raphael Marcotte. Alors on l’a fait.»

Les points d’interrogation commençaient à être trop nombreux pour le club qui vise à permettre aux jeunes de s’amuser en pratiquant ce sport et surtout à moindre coût.

«L’information qu’on a eue c’est que la pratique du soccer pourrait probablement revenir à partir du 1er juillet, mais seulement en pratique avec des règles de distanciations de 2 m. Le but est que les joueurs élites puissent continuer à toucher le ballon, à s’entraîner et se développer. »

«Ce n’est pas vraiment dans notre vision du club de la Petite Nation de former l’élite, ajoute M. Marcotte. On est plus une ligue récréative. On n’a pas une vocation de développement intense.»

La question du temps commençait aussi à jouer alors qu’il faut prévoir l’achat des chandails, ce qui demande quelques semaines, la préparation des équipes et des bénévoles entraîneurs.

Et l’aspect monétaire entrait aussi en ligne de compte. Dès que des activités sont organisées par le club, il faut payer les assurances. Avec une saison écourtée et les autres dépenses que les règles gouvernementales allaient exiger, ça aurait été difficile de garder les coûts bas pour le temps de jeu qu’il y aura.

C’est près de 650 joueurs, jeunes et adultes, qui ne pourront donc pas jouer dans la ligue du FC Petite-Nation cette année, mentionne M. Marcotte. Une décision qui n’a pas été facile à prendre, mais qui était nécessaire. «Ça semble impossible cet été.»

Ce dernier laisse toutefois une porte ouverte pour apporter son aide bénévolement aux municipalités qui voudront organiser une certaine pratique du soccer advenant que les règles le permettent et que les terrains soient accessibles, ce qui n’est toujours pas le cas.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média