Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 mai 2020

N’annulez pas vos rendez-vous

Bilan de l'Outaouais

Covid-19

©Archives - Info Petite-Nation

Par Hélène Desgranges

Avec l’éclosion de cas qui se déroule à l’Hôpital de Gatineau, plusieurs usagers qui doivent aller y recevoir des traitements et rencontrer des spécialistes annulent leur rendez-vous. Les hôpitaux sont-ils sécuritaires?

Josée Filion, présidente-directrice générale du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO), demande aux gens de ne pas craindre d’aller à l’hôpital. Des corridors de sécurité ont été mis en place pour assurer la sécurité de tous. Que ce soit à l’urgence ou pour des soins, les trajectoires que les gens ont à suivre s’ils ont ou non des symptômes sont dissociées pour éviter les contagions. Les équipes de nettoyage nettoient d’ailleurs les lieux encore plus souvent selon l’information partagée en point de presse par le CISSSO.

La téléconsultation est utilisée lorsque possible. Les gens appelés à des rendez-vous le sont parce que leur condition le requiert.  Annuler une rencontre ouvre la porte à des retards dans les traitements, soutient Mme Filion.s

Selon Marie-Ève Cloutier, directrice des soins infirmiers, le CISSSO a reçu beaucoup d’appuis d’équipes de spécialistes et des services de santé publique pour mettre en place, dès qu’ils ont su que des cas étaient dénombrés à l’Hôpital de Gatineau, l’ensemble des bonnes pratiques. Les mesures ont été renforcées. Une gestion des lits a été faite, entre autres, pour éviter de changer des patients de lits et de personnel.

6e décès dans la population, les travailleurs hospitaliers en sont-ils conscients?

Un 6e décès a été annoncé lors du bilan journalier, la personne est décédée à l’unité de soins covid, mais était à sa résidence au moment de contracter le virus. Les cas de tests positifs à l’hôpital de Gatineau se trouvaient à l’unité des soins de courtes durées. Le personnel infecté a été retiré du travail, mais le CISSSO n’a pas été en mesure de dire si ces gens avaient travaillé dans d’autres milieux de la santé tout en étant infectés. Des tests de dépistages sont néanmoins prescrits à ceux qu’ils ont côtoyés.

Bien que le CISSSO  avait certifié à L’info que le personnel hospitalier respecte les règles de santé et sécurité, le son de cloche sur le terrain est différent.  Lors des pauses et heures de repas, des employés ne respecteraient pas la distanciation sociale et partageraient même, pour certains, leurs repas.  Lors du point de presse, Marie-Ève Cloutier a finalement précisé qu’à l’interne, ils travaillent très fort à faire appliquer les consignes et que lorsque des situations de la sorte surviennent, ils font des retours avec les employés. Patricia Rhéaume, agente d'information - Relations médias au CISSSO avait déjà expliqué qu’au début des mises en place des consignes, il a fallu au personnel un peu de temps pour s’habituer et appliquer les mesures. C’est un changement majeur que tous ont dû apprivoiser.

Pour l’instant, une des préoccupations du CISSSO auprès de ses travailleurs est la façon de porter, mais aussi d’enlever le matériel de sécurité, car s’ils ne prennent pas bien leur temps, c’est un moment plus à risque de contamination. Les employés sont aussi tenus d’informer leur employeur à la moindre apparition de symptômes.

Statistique en Outaouais

RLS de Papineau 36
RLS de la Vallée-de-la-Gatineau 5 ou moins
RLS des Collines-de-l'Outaouais 14
RLS du Pontiac 5 ou moins
RLS de Gatineau 261
À déterminer 7
Nombre de cas total depuis le début
de la pandémie en Outaouais
326
Nombre de cas rétablis en Outaouais 177
Nombre de cas actifs en Outaouais* 149

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média