Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 mars 2020

Covid-19: Un nouveau programme pour soutenir les travailleurs en isolement

Par Maxime Coursol

argent

©Photo archives

Le gouvernement du Québec a annoncé le 16 mars une série de mesures pour limiter les difficultés financières que pourraient éprouver les citoyens atteints de la COVID-19 ou forcés de s’isoler en raison de celle-ci.

Le nouveau Programme d’aide temporaire aux travailleurs (PATT) vise à verser une somme de 573$ par semaine, pour un maximum de quatre semaines, à quatre catégories de personnes: celles ayant contracté la maladie, celles qui ont les symptômes de la maladie, celles qui connaissent quelqu’un qui a contracté la maladie et celles qui reviennent de l’étranger et doivent s’isoler pour 14 jours.

De plus, les travailleurs qui sont en isolement ou qui sont susceptibles de l'être sont admissibles au PATT s'ils ne sont pas indemnisés par leur employeur, s'ils n'ont pas d'assurance privée ou s'ils ne sont pas couverts par les programmes gouvernementaux, notamment l’assurance-emploi au gouvernement fédéral. On s’attend d’ailleurs, d’ici 2 ou 3 jours, à ce que des mesures exceptionnelles soient également prises par l’assurance-emploi.

Le PATT sera effectif dès cette semaine. Selon Québec, dès le 19 mars, le formulaire pour y souscrire sera disponible sur le site www.quebec.ca/coronavirus. L’objectif du gouvernement est que les chèques soient émis ensuite dans les 48 heures suivant une demande. Soulignons que l’aide financière sera versée par virement bancaire ou par carte prépayée. Cette opération sera menée avec la collaboration de la Croix-Rouge. Certaines preuves seront demandées, notamment de fournir une copie de leur carte d’embarquement pour ceux revenant de l’étranger ou de fournir le nom du proche qui a été infecté par la COVID-19 dans son entourage.

Signalons par ailleurs que les fonctionnaires de l’État se retrouvant mis à pied par la fermeture des écoles et des CPE, notamment, continueront de toucher 100% de leur salaire pour la durée des mesures d’isolement. D’autres aides financières devraient être annoncées dans les prochains jours, notamment concernant les parents qui doivent cesser de travailler pour garder leurs enfants à la maison.

D’autres mesures à venir

En-dehors du PATT, le premier ministre François Legault a également assuré que tous les investissements publics qui peuvent être devancés le seront, notamment ceux inscrits dans le Plan québécois des infrastructures (PQI). « On va prioriser les investissements prévus pour accroître la capacité du réseau de la santé, notamment les agrandissements d’hôpitaux, pour gagner le plus de lits possible », a-t-il souligné lors de sa conférence de presse du 16 mars.

Les investissements dans les infrastructures en éducation et en transport qui peuvent être accélérés devraient également l’être, a-t-il soutenu. « Il n’est pas question de retarder quoi que ce soit, quand on parle de dépenses non récurrentes », a-t-il déclaré.

Des mesures de soutien au secteur privé devraient également suivre dans les prochains jours, pour éviter les mises à pied. Des compensations financières pour les pertes d’emplois causés par la crise d’urgence sanitaire sont aussi évoquées, mais un arrimage avec les mesures exceptionnelles en lien avec l’assurance-emploi doit s’effectuer.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média