Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

05 février 2020

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

54e Marathon canadien de ski: tout est en place

Ski de fond

Marathon canadien de ski

©MCS - Info Petite-Nation

Le 54e Marathon canadien de ski se déroulera les 7 et 8 février.

Le 54e Marathon canadien de ski revient en force les 7 et 8 février prochains alors qu’environ 1400 fondeurs amateurs sillonneront 160 km de sentiers en Outaouais et dans les Laurentides.

 

Les amateurs bénéficieront encore une fois d’un sentier créé uniquement pour le marathon canadien de ski. «Dans le fond cette année, c’est le même parcours que l’an dernier. Donc on prend le départ le matin (samedi) dans le secteur de Mont-Tremblant. Ensuite de là, on se déplace vers le sud pour terminer à Montebello. Le dimanche, départ de Montebello vers l’est pour terminer à Lachute», indique le directeur d’événement, Frédéric Ménard.

Mais, loin d’être obligée de faire les 160 km pour participer à l’événement. La piste sera segmentée en cinq sections par journée. Les utilisateurs peuvent faire une ou deux sections s’ils le désirent.

Pour le 54e marathon, un espace chauffé constitué d’une tente et d’un foyer sera installé à chaque point de contrôle et permettra aux fondeurs de se réchauffer et de se reposer.

Conditions

ski de fond

©Marathon canadien de ski (MCS) - Info Petite-Nation

Dans de tels événements, les conditions météorologiques impactent la participation citoyenne. Les récents épisodes de neige rendent optimiste le directeur de l’événement. «On s’attend à de la belle température. La météo semble de notre côté pour les prochains jours. On a eu de la belle accumulation de neige dans les derniers 10 jours», exprimait-il à un peu plus d’une semaine du Marathon.

La beauté du territoire constitue un attrait pour les participants. «C’est sûr qu’il y a des sections qui sont un peu plus fétiche. La portion skiable dans Kenauk Nature à Montebello c’est vraiment magnifique. De Boileau à Montebello le samedi c’est vraiment des sentiers de ski de fond de très très haut calibre. Du côté point de vue et paysage, c’est vraiment magnifique», ajoute-t-il.

La portion la plus difficile du parcours se situe dans les Laurentides près de la Rivière-Rouge à Grenville-sur-la-Rouge. «C’est une section qui a fait la renommée du marathon avec un très très fort dénivelé. C’est la section la plus difficile du marathon. Elle est très demandante, mais très gratifiante», conclut M. Ménard.

Vendredi

Un volet jeunesse est encore une fois attendu cette année à l’occasion du 6e mini-marathon organisé par le Marathon canadien de ski. Le vendredi, M. Ménard souhaite la venue de 750 jeunes en sol montebellois. Ces derniers auront la possibilité de parcourir un circuit de 5km ou de 8km.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média