Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

29 janvier 2020

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

Trois nouveaux locaux au CLSC et Centre d'hébergement Petite-Nation l'automne prochain

clsc

©Photo La Petite-Nation - Archives

Le CLSC et Centre d’hébergement Petite-Nation à Saint-André-Avellin

Le groupe de médecine familiale (GMF) exerçant au CLSC et Centre d’hébergement Petite-Nation à Saint-André-Avellin bénéficiera de nouveaux locaux en automne prochain.

Le Centre intégré de santé et des services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) a lancé un appel d’offres via le système électronique d’appel d’offres (SÉAO) au mois de novembre à ce sujet et il s’est terminé quelque peu avant la période des Fêtes.

Les derniers réaménagements de locaux du GMF dataient d’il y a trois ans. «Il y a eu une première phase et même pas un an après, un bureau qui venait d’être refait a eu un dégât d’eau[…]Le bureau a été condamné», mentionne Dre Sylvie Charbonneau, qui compte plus de 35 ans d’expérience au CLSC avellinois.

«Déjà là, ça nous faisait un bureau de moins. Il est encore condamné. Ça fait deux ans. Il devait y avoir des réparations, mais ils ont dit tant qu’à le réparer, la phase deux de l’agrandissement va être avec. Pour faire une histoire courte, c’est promesse sur promesse sur promesse et il n’y a rien de débuter encore», ajoute-t-elle.

Ce manque d’espace leur causait quelques difficultés. «C’est arrivé que, dans une liste où, on a par exemple 9 médecins qui vont aller faire du bureau et qu’on a juste huit bureaux, il y a un médecin qui devait annuler ses bureaux parce qu’il n’avait pas de disponibilités. Donc, ce projet-là ne date pas d’un mois ou deux, ça date de quelques années. Avant même que le GMF soit installé. Après ça, il y a toujours eu l’ajout de médecins», indique Dre Marie-Ève Godin.

Le réaménagement, selon les dires de Dre Godin, comporterait l’ajout de trois nouveaux locaux.

McGill

Récemment, le GMF a été approché par l’Université McGill à Montréal pour devenir un milieu de stage décentralisé. Ils se sont entendus et un étudiant effectue tous les mois un stage au CLSC situé dans la Petite-Nation. «C’est une des stratégies adoptées pour le recrutement. On est officiellement devenu un milieu de stage décentralisé avec McGill. Ici, nos médecins sont presque tous des moniteurs accrédités de McGill. C’est la seule qui nous a approchés, et on a dit oui», mentionne-t-elle.

Le GMF désire une chose: «notre priorité, c’est d’augmenter le nombre de médecins qu’on a. D’augmenter nos services, d’avoir plus de médecins. On essaie de créer toutes les conditions favorables pour recruter. En étant devenu un milieu de stage décentralisé, on a participé au recrutement», renchérit-elle.

«Si on avait plus de locaux, on aurait pu en avoir deux par mois. On a comme objectif d’avoir deux stagiaires», conclut Dre Godin.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média