Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

19 décembre 2019

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

La traversée du lac Simon de retour trois décennies plus tard

Événement nautique à Lac-Simon

Lac-Simon

©Archives - Info Petite-Nation

L’événement aura lieu du 8 au 9 août 2020 

La traversée à la nage du lac Simon serait de retour les 8 et 9 août 2020 à Lac-Simon.

La conseillère Anik Bois, responsable des loisirs au sein du conseil, confirme le retour de l’événement l’été prochain. Cette dernière a vécu l’événement nautique plus jeune et il était prioritaire pour elle de le ramener. «C’est quelque chose que, tout de suite lorsque j’ai été élu, j’ai voulu ramener. Ça a commencé en appelant la Fédération de natation du Québec et voir comment ça fonctionne», souligne-t-elle.

«C’est sûr qu’on commence. C’est la première année. C’est sûr qu’on met tous les efforts pour que ça ait l’air d’une belle traversée à la nage comme il se fait dans d’autres municipalités. Ça prend 5 ans avant que l’événement redevienne de grande envergure», enchaîne-t-elle. Mme Bois prend ainsi l’exemple de la Traversée du Mont-Tremblant qui est devenue membre du circuit mondial Global Swim Series quatre ans après son retour.

La taille du lac a été un facteur important pour le retour de l’événement sportif. «Nous sommes la seule distance en ligne droite qui a plus de 12 km. On a été choisi. On va être parrainé par la Fédération de natation du Québec (FNQ) pendant quatre ans avant d’être accrédité pour le circuit international», mentionne le maire de Lac-Simon, Jean-Paul Descoeurs. Des juges de la fédération internationale de natation (FINA) et du FNQ superviseront l’épreuve, ajoute-t-il.

«Il y a beaucoup de nostalgie par rapport à cet événement-là. Il y a un intérêt. C’est très positif pour la région», souligne Mme Bois quant à l’événement du Lac-Simon.

La conseillère indique «qu’une personne accréditée aurait été trouvée pour diriger l’événement». Le comité organisateur est présentement en discussions pour les détails (sécurité, bénévole, etc.) avec ladite personne.

Questionnée quant aux hébergements disponibles pour les éventuels nageurs et les spectateurs, Mme Bois affirme que des mesures seront prises pour les accommoder. «C’est sûr qu’il y a des auberges, des gites qui existent. Il y a des chalets à louer. Il y a aussi des Airbnb. Pour les officiels, on ne sait pas encore puisqu’on en parle en ce moment, s’il n’y avait pas des bénévoles qui accueilleraient de façon bénévole.»

L’activité nautique conclura une semaine d’activités de loisirs dans la municipalité située au nord de la Petite-Nation. La semaine s’amorcerait avec les feux d’artifice du Lac-Simon, attrait connu de la municipalité.

Plus de détails concernant le nombre de participants ainsi que les différentes distances parcourues par le nageur seront connus prochainement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média