Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

13 décembre 2019

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

Une première prestation solo réussie pour Simon Lavergne

Humour

Simon Lavergne

©Alex Proteau - Info Petite-Nation

L'humoriste Simon Lavergne sur la scène du bar chez Mo' à Papineauville

L’humoriste de Ripon, Simon Lavergne, a réussi son premier spectacle comme tête d’affiche en solo chez Mo’ à Papineauville vendredi dernier dans le cadre des soirées d’humour Mort de Rire.

Simon Lavergne a apprécié les soixante minutes vécues sur la petite scène. Concernant cette durée, Simon Lavergne contextualise une affirmation de Lise Dion sur les jeunes humoristes. «Souvent, lorsque les jeunes humoristes arrivent sur scène, ils ont tendance à tout de suite rentrer dans leur matériel sans s’approprier la scène. Moi, je voulais vraiment prendre mon temps. J’ai pris un débit beaucoup plus lent que d’habitude», indique-t-il.

Celui-ci a testé différents numéros où certains lui ont demandé de se revirer de bord en un claquement de doigts. «Le fait que l’humoriste se retrouve dans une situation qu’il n’avait pas préparée, ça fait autant rire. Sur ce point-là (la lutte), il y avait une personne qui aimait la lutte. Le fait que je sois pogné là-dedans, ça fait en sorte que le monde riait de la situation», souligne-t-il avec humour.

Maintenant le premier test passé, celui-ci se dit prêt à le refaire. «Je sais maintenant que le matériel que j’avais textuellement parlant était suffisant pour faire un spectacle d’une heure et demie», soutient-il.

Le 6 décembre 2019 est, d’une certaine façon, la consécration d’un rêve pour Simon Lavergne. «J’ai toujours voulu faire de l’humour pour rester dans mon coin. Je n’ai jamais voulu m’en aller à Montréal. J’ai toujours voulu rester ici en me disant que je prouvais produire des soirées[…]Chaque fois que je m’implique dans une soirée, c’est ici (en Outaouais) et je suis doublement content de le faire.»

L’humoriste dans la trentaine sait qu’il a du pain sur la planche avant d’autres prestations. D’ailleurs, les prochains rendez-vous pourraient être sous peu. «J’ai eu des offres pour faire un show d’une heure ailleurs, mais je préférais le faire chez nous avant. Je vais regarder ça dans les prochaines semaines.»

Premières parties

Mort de Rire

©Alex Proteau - Info Petite-Nation

Patrick Chartrand, Simon Lavergne, Lucas Boucher et Jessica Chartrand

Les humoristes Jessica Chartrand et Lucas Boucher avaient le mandat d’effectuer la première partie de l’humoriste de la Petite-Nation. Une prestation nécessaire selon eux. «Tu réchauffes la foule. Tu sers à briser la glace pour mettre la table au headliner», stipule Jessica Chartrand.

«On veut que Simon ait les meilleures conditions», enchaîne Lucas Boucher.

C’était une première prestation en sol papineauvillois pour les artistes de la relève. «La scène est faite sur un coin devant le monde. C’était cool de voir tout le monde sans avoir à trop se déplacer», précise Lucas.

Dates

Simon Lavergne troquera le rôle de tête d’affiche pour celui d’animateur pour les deux prochaines soirées Mort de Rire. Mathieu Cyr (21 février) et Étienne Dano (18 avril) seront à l’honneur.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média